Home مواضيع هامة Cinéma 2021, Apocalypse Now

Cinéma 2021, Apocalypse Now

52
0

Les chiffres donnent le tournis : des entrées en baisse de 70 % en France en 2020 avec 65,1 millions de billets vendus, contre 213 en 2019, des recettes en chute de 80 % aux Etats-Unis, des salles encore fermées après plusieurs mois d’écrans noirs, deux des plus gros réseaux américains au bord de la banqueroute. L’industrie mondiale du cinéma traverse la tempête la plus importante de son histoire, cent vingt-cinq ans après sa création. Et l’hypothèse la plus optimiste d’un retour à la normale durant l’été 2021 ne devrait pas sonner la fin du cauchemar. Le cinéma survivra, la question n’est pas là, mais son écosystème pourrait connaître des transformations profondes

Il s’agira tout d’abord dans les premiers mois de l’année de gérer la pénurie. Mais aussi le trop-plein ! De Paris à Hollywood, une centaine de films initialement prévus en 2020 attendent sur les étagères de pouvoir être projetés dans les salles quand elles rouvriront. Au mieux en février-mars en France et en mai aux Etats-Unis. Il faudra alors gérer un planning dantesque de sorties quand, uniquement en France, 120 films supplémentaires tournés ces derniers mois devront eux aussi trouver des salles disponibles. Les plannings seraient ainsi déjà engorgés chez les distributeurs jusqu’à la mi-2022. Mais après, c’est la disette que redoute la profession

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here