الرئيسية / Parole parole / Claire Keim dans “Infidèle” : Comme tout le monde, j’ai déjà été trahie

Claire Keim dans “Infidèle” : Comme tout le monde, j’ai déjà été trahie

Qu’est-ce qui vous a plu dans le personnage d’Emma Sandrelli?
Claire Keim. J’aime bien le fait que mon personnage soit si seule. Elle va vraiment faire des erreurs à cause de la tromperie de son mari [Mattéo incarné par Jonathan Zaccaï ndlr]. Il y a des moments où on se demande si elle n’est juste pas en train de péter un câble, de faire une grosse crise de paranoïa. Au départ, je pensais raconter l’histoire d’une famille qui va très bien, à qui il arrive soudainement quelque chose et qui dévisse, et en fait, je pense qu’ils ne vont pas déjà très bien au début. Ils sont déjà beaucoup dans le non-dit.

On peut être parfois décontenancé par la décision d’Emma de ne pas révéler tout de suite à son mari qu’elle sait la vérité, de ne pas l’affronter…
Je trouve surprenant aussi qu’elle reste muette aussi longtemps. Ça la rend presque suspecte. C’est parce qu’elle n’arrive pas à aller à la confrontation avec son mari qu’elle devient folle et c’est ça qui la pousse à commettre des erreurs personnelles et professionnelles. C’est un médecin, elle est censée soigner les gens et elle va les mettre en danger. Elle devient une grenade dégoupillée, elle est dangereuse, n’a plus de limite. On n’est plus de son côté à ce moment-là. Ça aussi ça m’a plu qu’on perde l’empathie qu’on a pour elle par moments.

Pourquoi avez-vous refusé le rôle dans un premier temps?
Au départ je ne pouvais pas faire «Infidèle» parce que c’était censé se dérouler à La Rochelle et comme j’avais déjà fait beaucoup de sacrifices en passant du temps à Paris à cause de la pièce de théâtre «La Garçonnière», je voulais vraiment rentrer au Pays Basque pour m’occuper des miens. J’ai refusé deux fois la série, mais le producteur s’est battu pour que j’accepte et que ça se déroule à Biarritz. Je n’avais plus aucune raison valable de refuser.

Savez-vous pourquoi il avait pensé à vous pour le rôle?
Je ne lui ai pas posé la question mais j’ai été surprise par sa confiance. Et ça m’a donné un trac monstrueux. Je me mets toujours dans des états pas possible en pensant que je ne vais jamais réussir à faire ce que l’on attend de moi, d’autant plus quand je ressens une telle charge de confiance comme ça a été le cas avec ce projet.

عن jean friscourt

جان فريسكور ، صحافي لبناني فرنسي الاصل ، يعمل في مجال الاعلام مما يزيد عن خمسة وعشرين عاما

شاهد أيضاً

Karine Le Marchand revient sur sa relation avec JoeyStarr

Karine Le Marchand et JoeyStarr ont affiché leur complicité sur les réseaux sociaux des mois …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *